brioche-des-rois-provencaleLe mois de janvier est arrivé et avec lui le temps de la galette. On la déguste avant tout le jour de l’épiphanie, le 6 janvier, mais nombreux sont ceux qui vont en manger tout le mois de janvier. C’est vrai après tout, autant en profiter un maximum !

Certains choisiront la très classique version composée de pâte feuilleté et frangipane quand les autres lui préféreront la version briochée. Mais le plus important dans tout ça c’est de se régaler et de trouver la fève (et oui on a tous une âme d’enfant au fond 😉 ).

Personnellement je ne suis pas une grande fan de la version à la frangipane, j’ai donc choisi de vous proposer la recette de la brioche des rois. Parfumée à la fleur d’oranger et agrémentée ou non de fruits confits, on l’a retrouve avant tout dans le sud de la France où elle est très appréciée.

Pour aujourd’hui ce sera une version à la fleur d’oranger et sucre en grain, ma préférée. J’ai dégotée cette recette absolument parfaite sur un blog que j’affectionne tout particulièrement, Papilles & Pupilles.

Il est très important de respecter les indications pour la “pousse” de la pâte, à savoir commencer la veille au soir et laisser une nuit complète au frigo. Vous obtiendrez ainsi une jolie brioche bien gonflée, fondante et délicieusement parfumée ! Pour vous donner une idée à quel point nous avons aimé à la maison, elle n’a fait que deux repas (et nous ne sommes que deux ^^). Je vous conseille vivement d’essayer, vous m’en direz des nouvelles !

Ingrédients
  • Farine T45 : 280 g
  • Levure fraîche de boulanger : 10 g
  • Lait : 80 ml + 2-3 cuillères à soupe pour dorer avant cuisson
  • Oeuf : 1 gros (env. 65 g)
  • Sucre : 4 cuillères à soupe
  • Sel : 1/2 cuillère à café
  • Fleur d’oranger : 1 cuillère à soupe
  • Beurre : 70 g
  • Sucre en grain : pour la décoration
  • Fève (facultatif)
Préparation :

La veille au soir

– Sortir le beurre en avance afin qu’il soit mou.

– Faire tiédir le lait et y ajouter la levure émiettée. Laisser reposer une dizaine de minutes.

– Dans un saladier, mélanger tous les ingrédients à l’exception du beurre. Bien pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte souple et élastique.

– Ajouter ensuite le beurre mou coupé en dés et pétrir de nouveau jusqu’à ce qu’il soit bien incorporé.

– Mettre ensuite le pâton dans un saladier et laisser reposer 1h (environ) à température ambiante.

Avant repos :

Pâte à brioche avant repos

Après repos :

Pâte à brioche après 1h de repos - avant réfrigérateur

– Filmer ensuite le saladier et le mettre au frigo pour la nuit.

Le lendemain matin

Pâton à la sortie du frigo :

Pâte à brioche après 1 nuit au réfrigérateur

– Sortir le pâton, le pétrir quelques minutes, ajouter la fève et laisser reposer 5 minutes.

– Former un trou au milieu du pâton et l’étirer afin d’obtenir une couronne.

– Disposer ensuite cette couronne sur la plaque du four préalablement recouverte de papier cuisson.

Façonnage de la brioche en couronne

– Laisser à nouveau lever entre 1h30 et 2h (le temps varie en fonction de la température de la pièce) à l’abri des courants d’air.

– Une fois la pâte bien levée, badigeonner de lait à l’aide d’un pinceau en silicone (sans appuyer) et saupoudrer de sucre en grains.

Brioche avant cuisson

– Pour la cuisson, il y a deux possibilités :

* Vous disposez d’un four à chaleur tournante : enfourner à four froid, thermostat 150°C pour environ 20 minutes.

* Votre four n’a pas l’option chaleur tournante (ce qui est mon cas) : préchauffer le four à 160°C puis enfourner la brioche à four chaud pour environ 25 minutes (le temps dépend de votre four).

– Laisser refroidir sur une grille.

Je vous conseille de déguster la brioche dans les deux jours.

brioche-des-rois-provencalebrioche-des-rois-provencalebrioche-des-rois-provencalebrioche-des-rois-provencalePensez à vous inscrire à la newsletter (dans la barre de droite) pour recevoir les nouvelles recettes chaque semaine !

(Visited 2 443 times, 1 visits today)
1